Histoire du groupe :

Keane c'est quoi ? C'est trois potes de lycée (Tim, Tom et Richard) qui décident, en 1997 de créer un groupe de musique ensemble et de lui donner le nom de la nourrice qu'ils avaient en commun, Cherry Keane. Ils commencent à écrire leurs première chansons sans savoir qu'ils donneraient un second souffle au Piano Rock, (Accompagnés de groupes et d'artistes tels que Coldplay, Ben Folds, Regina Spektor...) Keane était déjà un groupe plutôt accompli 2000, mais manquait de notoriété, ce qui fut corrigé par leur premier grand succès international, leur plus grand tube, SOMEWHERE ONLY WE KNOW ! Arrivèrent ensuite, Everybody's Changing, Bedshaped. Puis les albums, Hopes And Fears (2004), Under The Iron Sea (2006), Perfect Symmetry (2008) et le dernier en date, Strangeland (2012). En 2011, un nouveau membre les rejoint, Jesse Quin.

Membres du Groupe :

Timothy 'Tim' Rice-Oxley : Piano, Composition des chansons, Choeurs

Thomas 'Tom' Chaplin : Chant

Richard Hughes : Batterie, Choeurs

Jesse Quin (Depuis 2011) : Basse

Conclusion :

Keane c'est 16 ans de musique, 16 ans de paroles et de rythmes accrocheurs, 16 ans de mouvements de tête de Tim en concerts et autres drôleries....Bref 16 ans de magie.

L'une des raisons pour lequelles je fais cet article, est que le manager de Keane a annoncé qu'ils se séparaient. Une triste nouvelle pour une fan comme moi. La date de l'écriture de cet article est assez symbolique, car aujourd'hui sort (sûrement) leur dernier album, The Best Of Keane. Heureusement, de cette séparation naîtra quelque chose de positif, puisque Tom Chaplin se lancera très prochainement dans une carrière solo.

Je conclurai par un focus sur la carrière de Keane en 4 chansons déterminantes de l'ère Keane, pour moi :

De Gauche à Droite : Richard Hughes, Tom Chaplin, Tim Rice-Oxley et Jesse Quin.

De Gauche à Droite : Richard Hughes, Tom Chaplin, Tim Rice-Oxley et Jesse Quin.

1) Somewhere Only We Know (2004) La genèse de Keane, ses débuts peu assurés, la voix innocente et douce de Tom encore adoucie par les mélodies de piano rock.

2) Nothing In My Way (2006) Keane emprunte un chemin aux sonorités plus rocks que les débuts.

3) Spiralling (2008) Keane se cherche, explore les possibilités qui lui sont offertes et prend un chemin plus electro pop et agressif, en restant agréable.

4) Sovereign Light Café (2012) Keane revient aux origines tant au niveau des paroles qui évoquent leurs débuts dans leur ville natale Bexhill-On-Sea, qu'au niveau des sonorités piano rock qui sont de retour après leurs précédentes explorations musicales.

Retour à l'accueil